Actualités > Soutenance de thèse de Madame Mariem HARMASSSI


 

AVIS DE PRÉSENTATION DE THÈSE EN SOUTENANCE POUR L’OBTENTION DU DIPLÔME NATIONAL DE DOCTEUR
 

 

Madame Mariem HARMASSI présentera ses travaux intitulés :

« Informatique contextuelle. Objet-à-objet dans les nuages »

Spécialité : informatique et applications

Le 3 septembre 2019 à 11h00

Lieu : La Rochelle Université
Pôle Communication, Multimédia et Réseaux
Amphithéâtre
44 Av. Albert Einstein
17000 LA ROCHELLE

Composition du jury :

Mme CHAOUCHI Hakima, Professeure, Institut Mines Telecom
M. CHAPUT Emmanuel, Professeur, Université de Toulouse
M.FAUCHER Cyril, Maître de conférences, La Rochelle Université
M. GHAMRI-DOUDANE Yacine, Professeur, La Rochelle Université
Mme MITTON Nathalie, Directrice de recherche, INRIA Lille
Mme SAILHAN Françoise, Maître de conférences, CNAM de Paris

Résumé :

L’Internet des objets (IdO) comprend aujourd’hui une riche plateforme d’objets connectés, qui permettent de collecter et de partager en permanence des données hétérogènes se rapportant à leur environnement. Ceci a permis l’émergence d’un nouveau type d’applications, qui basés sur ces données permet de faciliter la vie des citoyens. Ces applications de l’Internet des objets sont dites sensibles au contexte \contexte-aware". Grâce aux données collectées sur le contexte de l’utilisateur, elles sont en mesure d’adapter leur comportement de manière autonome, sans intervention humaine. Dans cette thèse, nous proposons un nouveau paradigme autour des interactions objet à objet (M2M)/(T2T), appelé \ Inter-actions T2T sensibles au contexte". Ce dernier, permet de tenir compte d’un nouveau type de contextes, paradoxalement à la notion conventionnelle de "contexte aware" qui se limite aux interactions utilisateur/application (application-frontend) on propose de rendre les interactions machine à machine sensibles aux contextes. Nous proposons de doter les objets connectes d’un certain degré d’intelligence, leur permettant de comprendre leurs propres environnements et d’adapter leurs comportements vis à vis. Avant que cela ne devienne possible, de nombreux verrous restent à lever.
Le premier défi adressé dans cette thèse afin de permettre aux objets connectés de devenir sensibles au contexte est (i) Comment pouvons-nous extraire ces informations de contexte sans déployer de ressources dédiées à cette fin ? Pour ce faire, nous proposons dans notre premier travail un raisonneur dédié à l’apprentissage et raisonnement sur le contexte [1]. Le raisonneur proposé est fondé sur une stratégie coopérative entre les différents dispositifs IdO d’un même environnement. Cette coopération vise à un échange mutuel des données complémentaires de contexte détenues par l’un et l’autre parmi les ressources disponibles d’un même voisinage.
Afin de doter les objets connectés d’une intelligence qui leur permettra d’une sorte de voir, d’entendre et de sentir le monde physique par eux-mêmes, nous devons tout d’abord leur permettre de découvrir leurs voisins afin d’établir un échange entre eux. Le deuxième challenge rencontre est de (i) Comment découvrir autant de voisins que possible à proximité, tout en préservant ses ressources énergétiques ? Pour ceci, nous proposons WELCOME un schéma de découverte des voisinages éco-énergétique et à faible latence [3], basé sur une méthode d’élection et de rotation du rôle délégué qui permettra une découverte de voisinage à faible coût en terme de latence et d’énergie.
Enfin, un mécanisme de publication de messages Publish-Subscribe qui prend en compte le contexte dans lequel les capteurs sont déployés, ainsi il permet d’éviter toutes transmissions inutiles de données qui ne répond pas aux exigences de l’application. Par conséquent, on peut considérablement réduire le trafic au sein du réseau et ainsi préserver l’énergie des objets connectés tout en diminuant le temps de latence. Toutefois, s’il n’est pas envisagé de créer correctement un tel Publish-Subscrib sensible au contexte, cela pourrait entraîner une surcharge de souscriptions liés aux besoins du raisonneur pour l’estimation de contexte. Notre troisième challenge rencontre est donc (iii) Comment contextualiser au mieux le plus grand nombre d’objets connectés tout en préservant au mieux leurs ressources énergétiques. Afin de répondre _à cette question, nous proposons un Publish-Subscribe
à la fois sensible au contexte et éco-_énergétique [3], qui permet d’établir un certain équilibre entre la consommation d’énergie due aux besoin du raisonneur pour tracker le contexte des Publishers et les économies d’énergie réalisées grâce au filtrage des données plus près de la source de donnée sur la base de leur contexte d’acquisition (ex. capteur de température à l’ombre/proche d’une zone d’incendie/dans un sac, ect...).
http://www.univ-larochelle.fr/Soutenances-de-these

publie le jeudi 29 août 2019